LES ACTUALITÉS CARROSS

  1. Le web au secours
  2. Maîtriser les coûts
  3. Innover
  4. Restaurer les marges
  5. Agrément d’assurance
  6. Agrément d’assurance
  7. Outillage de base
  8. Outils de ponçage
  9. Pistolets à air comprimé
  10. Dossier – Les défauts de peinture
  11. Défauts d’apprêts
  12. Défauts de peinture
  13. Défauts de vernis
Article Ameliorer la competitivité.
11/07/2016

Carrossiers auto : Maîtriser les coûts et la qualité pour améliorer la compétitivité.

Le développement du commerce électronique, la globalisation du sourcing et les rapprochements industriels ont fait voler en éclat les chaînes de valeurs traditionnelles. Le secteur de la carrosserie automobile n’échappe pas à ces bouleversements. Les professionnels doivent se montrer toujours plus réactifs pour absorber les à-coups conjoncturels tels que des épisodes climatiques provoquant une augmentation brutale de la demande ou un mouvement social bloquant l’approvisionnement. Ils peuvent également se voir vivement suggérer de nouvelles conditions d’exercice de leur activité par les grands donneurs d’ordres, à l’image de l’accord signé en 2013 par AXA et la plateforme de gestion des sinistres Nobilas ou celui conclu en 2014 entre Covéa et Axalta.
Pour autant, intégrer un réseau de réparateurs agréés peut être une option judicieuse pour profiter d’un flux de clients dans un cadre commercial clairement défini tout en bénéficiant de conditions d’achats contrôlées. En effet les membres des réseaux sont de plus en plus guidés dans leurs processus d’achat par leurs apporteurs d’affaires. En contrepartie, ils peuvent bénéficier d’une analyse détaillée de leurs méthodes de travail et de leur rentabilité pour accroître leur compétitivité.
polisage Une démarche souvent complexe que les professionnels indépendants doivent assurer seuls. Bien que les contraintes conjoncturelles du marché soient les mêmes pour tous, la stratégie du carrossier est directement liée au type de prestations qu’il propose. Celui qui adopte un positionnement tarifaire agressif devra gérer ses approvisionnements d’une façon différente de celle du professionnel qui choisit de miser sur des installations hi-tech et des produits premium. Certains fournisseurs accompagnent ainsi ces derniers en dispensant des formations promettant une amélioration de la rentabilité des ateliers. Un coaching dédié au secteur de la carrosserie également proposé par des experts de la formation en entreprise comme Educam.
Avant d’opter pour investir du temps dans ces démarches, nombre de professionnels de la réparation révisent leur prix et diminuent leurs coûts de stockage en s’approvisionnant sur les plate-formes de mise en relation avec les fournisseurs ou DMP (Digital Market Place). Une habitude simple et efficace pour identifier le meilleur produit, le plus souvent parmi les marques des grands acteurs du secteur, à des conditions d’achat de livraison adaptée à la prestation promise à l’automobiliste. Le carrossier peut alors consacrer l’essentiel de ses ressources à la réalisation du travail en lui-même et conserver un maximum de valeur-ajoutée.