LES ACTUALITÉS CARROSS

  1. Le web au secours
  2. Maîtriser les coûts
  3. Innover
  4. Restaurer les marges
  5. Agrément d’assurance
  6. Agrément d’assurance
  7. Outillage de base
  8. Outils de ponçage
  9. Pistolets à air comprimé
  10. Dossier – Les défauts de peinture
  11. Défauts d’apprêts
  12. Défauts de peinture
  13. Défauts de vernis
Article Défauts de vernis de carrosserie
13/07/2017

Défauts de vernis de carrosserie : causes, préventions et remèdes

Le vernis d’une peinture de carrosserie voiture est une couche translucide, incolore ou légèrement teintée, qui est appliquée par-dessus la couche de base au moment de la fabrication du véhicule ou lors d’une deuxième monte (réparation ou changement de couleur). Le premier rôle du vernis est d’assurer la protection de la carrosserie contre les intempéries et les conditions extérieures auxquelles est soumis le véhicule. Dans un second temps, le vernis remplit également une fonction esthétique en valorisant la couleur de la base et en lui donnant plus de profondeur et d’éclat.

Matage – Perte de brillance

Description

Surface de la finition devenue mate.

Causes

  • Épaisseurs de couche du vernis trop élevées.
  • Humidité de l’air trop grande.
  • Détrempe.
  • Durcisseur défectueux.
  • Humidité de l’air comprimé.

Mesures préventives

soudure
  • Respecter les instructions techniques concernant l’application du produit.
  • Après utilisation, fermer bien les récipients avec le durcisseur.
  • Assurer l’arrivée d’air suffisante (lors du séchage).
  • Respecter les temps de séchage.
  • Utiliser le durcisseur prescrit et vérifié sa qualité : il doit être clair, incolore, bien liquide, sans particules flottantes.

Remèdes

  • Poncer jusqu’à l’apprêt, puis procéder à l’application de la peinture et du vernis.

Coulures

Description

Gouttes de vernis apparaissant généralement sur des surfaces verticales.

Causes

  • Viscosité inappropriée de l’application et temps d’évaporation inadapté entre les couches.
  • Épaisseur de couche de la base trop élevée.
  • Jet de pulvérisation non réglé, buse inadaptée, pression de vaporisation inadaptée.
  • Température du produit, du support ou de la cabine trop basse, température ambiante trop froide.
  • Choix incorrect des durcisseurs et des diluants.

Mesures préventives

  • Respecter les conseils d’application des instructions techniques.
  • S’assurer que le pistolet est en bon état de marche et utiliser les buses adaptées.
  • Chauffer le support et le produit à la température ambiante de 20°C.
  • Utiliser la combinaison adéquate de durcisseurs et de diluants.

Remèdes

Avant d’enlever la coulure, il faut attendre le séchage complet du film. Selon la dimension de la coulure, lustrer ou réappliquer du vernis.

Plissement du vernis

Description

Présence de zones plissées, de dimension variable, sur le film de vernis.

Causes

Élimination de la peinture en dessous à cause des solvants, due à :
  • Une utilisation en première monte de vernis thermoplastiques ou en poudre très sensibles aux solvants utilisés normalement en carrosserie.
  • Utilisation en première monte de vernis à l’eau ou solvantés séchés non correctement et de ce fait sensibles aux solvants utilisés normalement en carrosserie.

Mesures préventives

Toujours vérifier la résistance aux solvants du vernis d’origine afin de choisir le cycle le plus adapté.

Remèdes

Poncer le support, isoler avec une impression adaptée (époxydique ou à l’eau) et revernir.

Voilage

Description

Voile qui se forme sur le film du vernis.

Causes

Condensation de l’humidité coincée dans le film du vernis à peine appliqué. Cela peut être causé par :
  • Conditions climatiques défavorables.
  • Utilisation de diluants non adaptés.
  • Pression de l’air non adéquate.
  • Séchage trop long.

Mesures préventives

  • Éviter d’appliquer en conditions climatiques dégradées : humidité très élevée, température trop basse.
  • Utiliser les diluants préconisés sur la fiche technique.
  • Respecter les temps de séchage indiqués sur la fiche technique.
ponçage

Remèdes

Le lustrage pourrait éliminer le défaut. Si cette opération n’est pas suffisante, il faut poncer et réappliquer le vernis. Si le problème se répète, vérifier les conditions techniques et d’application (réglage du pistolet, ventilation, température de séchage).

Saletés et poussières dans le vernis

Description

Présence de saletés qui se voient sous la forme de points sombres ou clairs, en fonction de la couleur de la surface.

Causes

  • Pendant l’application, la saleté est attirée vers le vernis et emprisonnée dans le film mouillé.

Mesures préventives

  • S’assurer que la cabine de peinture est toujours propre.
  • À tous les stades de la préparation, souffler dans tous les recoins pour éliminer toutes les poussières.
  • Porter des vêtements dont la composition ne comprend pas de lin.

Remèdes

  • Le ponçage et le polissage ne permettent d’enlever que la poussière qui se trouve sur la surface du vernis.
  • Sinon, retoucher la base mate et le vernis.

Problèmes d’adhérence entre la base mate et le vernis

Causes

  • Épaisseur excessive de la base mate.
  • Les temps d’évaporation intermédiaire et finale de la base mate sont trop brefs.
  • Mauvaise proportion du mélange vernis/durcisseur.
  • Combinaison durcisseur/solvant inappropriée, système trop rapide.

Mesures préventives

  • Appliquer un film de base mate de l’épaisseur recommandée dans les fiches techniques.
  • Respecter les temps d’évaporation intermédiaire et finale recommandés dans les fiches techniques.
  • Sélectionner et mélanger le vernis, le durcisseur et le diluant conformément aux recommandations des fiches techniques.

Remèdes

  • Poncer et repeindre.